Des Mains Pour Le Dire au 28e Festival du Livre de Colmar

Invitée les 25 et 26 novembre au 28e Festival du Livre de Colmar, avec d’autres auteurs sourds, tels Victor Abbou et Magali Carre Ethuin, nous avons fait connaissance avec une équipe solide et dynamique, résultat d’une collaboration étroite entre un groupe de personnes sourdes et entendantes. Durant tout le week-end nous les avons côtoyées et avons été très intéressée par cette association : DMPLD en abrégé, et nous avons tenu à vous la faire connaitre.

Présentation de l’association DMPLD
Maryvonne Bernaud nous explique : Je travaillais au Centre d’études de langues de la Chambre de commerce et d’industrie de Colmar et une opportunité s’est présentée lors de l’organisation d’un colloque en 1994 réunissant linguistes, psychologues, représentants des administrations publiques et chercheurs qui ont montré que la langue des signes française était une vraie langue. C’est au cours de ce colloque que je rencontrais pour la première fois une personne sourde, Perrine Ritzenthaler. Ce fut le choc qui me décida de lancer une association dont le but serait l’enseignement de la langue des signes française aux enfants sourds, malentendants ou entendants motivés. Maryvonne argumente : Alors que j’avais favorisé les moyens de communication entre personnes de nationalité différente, voilà que je ne comprenais pas la langue de personnes nées en France et habitant la même ville que moi. Ce n’était plus possible de coexister ainsi !

A suivre dans le numéro 847...

Festival 1

Les auteurs et les membres du CA de DMPLD