Mains créatives des femmes sourdes du Népal

Au Festival Clin d’Oeil, un stand a attiré la curiosité du public. Il s’agit de « Creative Hands of Deaf Women » tenu par la présidente sourde Kalpana Bajracharya, toute souriante. Son parcours s’est avéré intéressante. La présidente a tenu à expliquer le travail remarquable de son équipe.

« Bonjour. Je m’appelle Kalpana Bajracharya et je viens de Népal. Je suis présidente des « Mains créatives des femmes sourdes » et je viens avec deux personnes qui travaillent pour les filles sourdes abandonnées par leurs parents et qui n’ont bénéficié ni de toit, ni de l’éducation scolaire et même pas de communication en langue des signes. « Mains créatives des femmes sourdes » est chargé de recueillir dix jeunes filles abandonnées pour les nourrir, les héberger gratuitement, les former à l’éducation scolaire et leur apprendre le métier. Et elles pourront ensuite trouver du travail et vivre leur propre vie. Nous venons en France pour vendre des produits réalisés par ces jeunes filles. La vente de ces produits va permettre à notre association de les aider. »

Propos recueilli par Jean-Claude Boursin

A suivre dans le numéro d'Octobre (844)...

14 stand du ne pal 1