L’ULSF fête ses 20 ans

Les 2 et 3 juin, l’Université de la langue des signes française, Auvergne-Rhône-Alpes, fêtait les 20 ans de sa fondation, dans le confortable Novotel de Lyon-Bron.
Le programme, concocté depuis de nombreux mois par un comité d’organisation efficace, comptait
une série de conférences, la présentation de stands par de nombreuses associations, et se termina par la soirée de gala.
Dès vendredi soir Eliane Barrero, président de l’ULSF avait convié pour un apéritif ceux qui, de près ou de loin, ont favorisé la création et participé à la vitalité de l’association.

Pourquoi l’ULSF ?
Eliane Barrero en présenta l’historique. Des Sourds formateurs en langue des signes ou des associations ayant créé des cours de LSF en région Rhône-Alpes et Bourgogne ont commencé par se regrouper afin d’échanger sur leurs pratiques pédagogiques, leurs divers outils et pratiquer un enseignement de qualité.
En 1995, le CRLSF est fondé. Devenu l’IRILS en 1996, l’association prend officiellement le nom d’ULSF en 1998. Voici 20 ans !

Un diplôme universitaire d’État de formateur en LSF
Une étroite collaboration avec l’université de Grenoble Alpes a permis la création d’un diplôme universitaire d’État, le DU EF LSF, Diplôme Universitaire Enseignant Formateur de LSF. Les stagiaires sourds diplômés peuvent ensuite enseigner dans les associations, centres de formation, écoles, universités, etc.

 

La conférence Moldavie et Colombie est visible sur le site de l'ULSF : http://www.ulsf-ra.fr